CoViD19 infos du 24 mars 2020

EFAPPE continue à vous informer des dispositions utiles à connaître pour les personnes handicapées épileptiques dans le cadre de l’épidémie de CoViD-19

Décret du 23 mars 2020 :

mesures générales face à l’épidémie de CoViD-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire contient quelques mises à jour par rapport au décret précédent, celles présentées par le 1er ministre Edouard Philippe le 23 mars au soir. Nous en avons retenu pour vous :

  • vous pouvez faire une promenade quotidienne avec la personne handicapée confinée avec vous. Elle en a probablement besoin ! Restez à plus d’un mètre des autres personnes et appliquez les gestes barrière.
  • Les déplacements pour motifs de santé sont autorisés à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différé… Nous ne pouvons que vous conseiller de différer ou faire par téléconsultation toutes les consultations qui peuvent l’être
    • Demandez au médecin habituel,
    • Doctolib répertorie les téléconsultations,

Des ressources, des conseils pour vous aider.

Sollicitez de l’aide avant d’être épuisés et de craquer ! Prenez soin de votre enfant, adulte handicapé. Prenez soin aussi de vous, c’est indispensable pour pouvoir prendre soin d’eux

Du site du Secrétariat d’Etat aux personnes Handicapées

Anticipez une aggravation éventuelle

Si vous ou votre proche handicapé épileptique confiné avec vous contracte le CoViD…

Source https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

  • Les symptômes principaux sont la fièvre ou la sensation de fièvre et la toux. La perte brutale de l’odorat, sans obstruction nasale et disparition totale du goût sont également des symptômes qui ont été observés chez les malades.
    Chez les personnes développant des formes plus graves, des difficultés respiratoires peuvent mener à une hospitalisation.
  • Un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus CoViD-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.
  • Restez à domicile, évitez autant que possible les contacts entre membres du foyer, respectez les règles d’hygiène, appelez un médecin, ne vous rendez pas directement au cabinet, au laboratoire ou aux urgences. Demandez une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, appelez le SAMU- Centre 15.

Nos conseils

  • Si son épilepsie est sensible à la fièvre, à la fatigue ou au stress attendez-vous à plus de crises, plus fortes. Protégez-le ! Utilisez le paracétamol, pas d’anti-inflammatoires. N’interrompez pas son traitement sans avis médical spécialisé, même s’il prend un médicament immunosuppresseur (ex. Votubia, corticoïdes)
  • Dès vos 1ers signes de CoViD-19 prévenez son établissement ou service habituel, qu’une solution d’accueil temporaire ou un relais auprès de la personne au domicile soit envisagé au cas où ce serait utile. Si la personne est habituellement totalement à votre charge, alertez la MDPH de votre Département, l’équipe relais handicaps rares de votre Région, sur votre situation. Faites-vous connaître !
  • Dès ses 1ers signes de CoViD préparez un “kit hospitalisation” Ça vous donne le temps de le préparer tranquillement, de rédiger soigneusement et aussi brièvement que possible la page qui décrira ce que vous voulez dire aux soignants sur sa maladie, ses capacités et déficiences habituelles. Vous ne pourrez pas l’accompagner à l’hôpital. Pour ceux qui savent se servir seuls d’un téléphone mobile, prévoyez un téléphone avec son chargeur. Garder communication avec vous peut-être très important pour lui. Prévoyez ce qui pourra le rassurer et un nécessaire de base (vêtements, matériel de toilette) Vous ne pourrez rien apporter ultérieurement à l’hôpital. L’hospitalisation sans pouvoir le visiter peut-être de plusieurs semaines, dites-lui que ça va être long, que vous ne pourrez pas aller le voir, mais que vous penserez à lui positivement chaque jour.

Pas de panique, l’épilepsie seule n’est pas un facteur aggravant du CoViD-19. Nous vous souhaitons de ne pas avoir besoin d’hospitalisation. Mais, comme les explorateurs, il faut prévoir les situations les plus difficiles pour que ça se passe le mieux possible si ça advient.

Nous ne reprenons pas ce qui a été publié les jours précédents et reste d’actualité, vous pouvez toujours les lire sur le site Efappe. Continuez à nous faire remonter ce qui vous pose problème et pour lequel nous pouvons transmettre aux instances de l’Etat. Et aussi ce qui va bien, les bonnes idées à partager avec les autres familles !

Les commentaires sont fermés.