Masque ou pas masque ?

Masque si possible

La Ligue française contre l’épilepsie (LFCE) précise dans un article qu’il n’existe pas de contre-indication au port du masque en cas d’épilepsie dans le cadre de l’épidémie de CoViD-19. Elle indique que « les modifications de la ventilation induites par le port du masque sont mineures et sans conséquences physiologiques ». Les personnes avec épilepsie peuvent donc se protéger (et protéger les autres) comme tout le monde.

mais pas forcément pour tous tout le temps…

s'il te plait, dessines-moi un virus ;-)

Les personnes dont le handicap rend le masque difficilement supportable (par exemple l’autisme) bénéficient d’une dérogation exceptionnelle. Ces personnes doivent se munir d’un certificat médical justifiant de leur handicap et de cette impossibilité de porter le masque. Elles doivent également prendre toutes les précautions sanitaires possibles (port, si possible, d’une visière, respect des autres gestes barrières).

les recommandations générales ont peu changées…

Pour le souci du CoViD-19 par rapport à l’épilepsie, vous pouvez reprendre nos anciennes publications sur le sujet. Par exemple la news du 19/03. Bonne lecture !

Les commentaires sont fermés.