Valproate de sodium (Dépakine) pendant la grossesse, informer pour indemniser

L’Etat a mis en place depuis le 1er juin 2017 un dispositif d’indemnisation des accidents liés au valproate de sodium pendant une grossesse. Mais le nombre de personnes faisant valoir leur droit à indemnisation reste très inférieur aux attentes. Sans doute l’information n’est elle pas arrivée efficacement à chaque personne potentiellement concernée.

Voici deux documents pour informer les victimes, publiés ce 4 novembre 2019, téléchargeables ci-dessous:

Ils ont été élaborés par le ministère des Solidarités et de la Santé en collaboration avec les associations de patients, les sociétés savantes, les Ordres professionnels et les autorités publique. EFAPPE était parmi les contributeurs, pour faire valoir le besoin des mamans avec épilepsie et de leurs enfants potentiellement concernés, d’avoir accès à une information claire et facile à comprendre. EFAPPE participe à cette diffusion, pour toucher ces femmes et leurs enfants dans tous les lieux qui les soutiennent.

Un communiqué de presse officiel reprend toutes ces informations.

Vous êtes potentiellement concerné ? Vous avez des questions ?
Vous pouvez nous appeler ou nous envoyer un mail.

Les commentaires sont fermés.